Cultes

CULTE CATHOLIQUE
Communauté de paroisses de Saint-Martin en Glandière

Abbé Paul Panicz       e-mail: paul.panicz@sfr.fr

Paroisse Saint Rémi
Antenne paroissiale: 2, rue de l’école 57220 BOUCHEPORN

Presbytère: 6 rue de l’église 57740 LONGEVILLE LES SAINT-AVOLD
Téléphone:03 87 92 20 64  ou 06 86 53 55 72
Planning des Messes Année 2018Cliquer ici
Dates et horaires des Messes: Cliquer ici        Annonces :    Cliquer ici

Permanence: Tous les samedis de 9 h à 10h30 au Presbytère à Longeville les Saint-Avold

Diocèse de Metz Cliquer ici

—————————————————————————————————————————————————-

Le conseil de fabrique de Boucheporn organise un repas au profit de l’église Saint Rémi de Boucheporn le

Dimanche 8 avril 2018

Renseignement ou inscription : au 06 82 15 10 96 ou 06 08 40 38 90

—————————————————————————————————————————————————-

BOUCHEPORN église Saint Rémi
Comme tous les ans, des bénévoles  ont crée et érigé une très belle crèche de Noël.

—————————————————————————————————————————————————–
REVUE DE PRESSE
1

————————————————————————————————————————————————–
L’ABBE AUGUSTE LANTER HONORE  
title-1481388641l-abbe-paul-panicz-a-beni-la-plaque-scellee-sous-le-clocher-en-l-honneur-de-l-abbe-auguste-lanter-entoure-des-fideles-photos-rl-1481388641

 L’abbé Paul Panicz, curé de la communauté de paroisses Saint-Martin-en-Glandière, a béni une plaque installée sous le clocher en l’honneur de l’ancien curé de la paroisse, l’abbé Auguste Lanter. « C’est le conseil de fabrique de Boucheporn qui a souhaité qu’une plaque souvenir soit accrochée sur un mur de l’église Saint-Rémi », a souligné un membre du conseil. L’abbé Lanter, né à Hommarting, commune proche de Phalsbourg, a été nommé à Boucheporn en 1964, un village qu’il n’a plus quitté. À cette époque, il avait aussi en charge les paroisses d’Obervisse et de Zimming. À son arrivée, l’abbé Lanter a eu à cœur de former une chorale. Il a également incité des jeunes à jouer de l’orgue pour accompagner les choristes. Il a œuvré jusqu’à sa retraite en 1997. Lors de son décès en 2006, il a légué une partie de ses biens au bénéfice de l’église du village qu’il chérissait tant. Ce legs a permis de faire de nombreux travaux à l’édifice. Dix ans après son décès, les fidèles ne l’ont pas oublié, ils ont participé à cette bénédiction autour de l’abbé Panicz.

Extrait : RL du 11/12/2016

————————————————————————————————————————————————